Le grand Retournement

Classé dans : Ex Blog yadescailloux | 0
Ça y est !! Elle s’est enfin décidée !!

 Après moultes péripéties responsables de stress maternels, Mademoiselle s’est enfin décidée à se retourner pour se mettre gentiment en position céphalique. En gros, elle a compris que le grand plongeon se réalise la tête en bas les pieds en l’air (et non l’inverse !), vers la future lumière. Même si c’est tellement rigolo d’envoyer des coups de boule dans le diaphragme de Maman au moment où elle s’y attend le moins bien sur. Ou d’écrabouiller son estomac en tentant de faire entrer son pylore dans son œsophage (ça ne sert à rien à part déclencher de méchants reflux). Ou encore de réduire sa cage thoracique à l’espace de son soutien gorge (même si on a compris dans les messages précédents que le dit soutien gorge s’est bien étoffé avec le temps).

Hier soir, après une bonne séance de piscine pendant laquelle j’ai d’ailleurs soufflé comme une baleine asthmatique faute de place dans mes poumons, Mademoiselle a opéré son grand retournement. Et ça a été un vrai déménagement !! Boum bim bam boum ! Des coups en veux-tu-en-voilà partout dans sa petite maison (en l’occurrence mon utérus, merci ma chérie !). Elle fait le ménage et se prépare pour la sortie. Mais pas trop vite non plus! Veux profiter quand même de mon congé prénatal, moi !!

 
Bref, en attendant, je sais tout sur l’accouchement par le siège. Des angoisses des futures mères, des extraordinaires ou catastrophiques expériences maternelles, en passant par la bataille Accouchement Voie Basse Versus Césarienne et les études (biaisées) les opposant, les risques de l’une et de l’autre, ou les diverses manœuvres d’extraction du fœtus en cas de difficulté (qu’est ce que je vais bien pouvoir faire d’une tête ou d’un bras coincé dans mon vagin ?!…..). Et j’oubliais la fameuse MVE alias Manœuvre de Version Externe bien sur, et les non moins fameuses méthodes dites douces comme le pont indien qui consiste à surélever son derrière de 30 cm afin « d’ouvrir son bassin pour faciliter les mouvements du foetus ». Et ça sert à quoi d’avoir un bassin large de méditerranéenne si c’est pas au moins pour accoucher !!!

Petite nuance tout de même dans cet océan de bonheur … elle a beau s’être retourné et être enfin dans le bon sens, il n’en demeure pas moins que ses fesses sont aussi pointues, encombrantes et gênantes que sa tête. Vivement que les hommes puissent les porter pour nous …